Les actualités

Big brother is watching you !

Publié le : 29/07/2014 29 juillet juil. 07 2014

Le développement des technologies numériques a démocratisé l'utilisation des appareils personnels (smartphones, tablettes, ordinateurs portables etc.) dans le cadre professionnel, apportant flexibilité et confort de travail aux salariés ayant recours au BYOD (Bring Your Own Device). Dans une récente lettre IP, la CNIL analyse les mutations en cours et présente les questions importantes qui se posent à l'heure actuelle aux entreprises :

· gestion des besoins des salariés mobiles de l'entreprise ;

· étendue et légitimité du contrôle de l'entreprise sur ses employés ;

· évolution des modes d'évaluation et des indicateurs de performance.

La problématique du recours au BYOD par les salariés est la suivante : les entreprises se trouvent tiraillées entre la pression des employés, qui sont devenus prescripteurs, et la résistance des responsables des systèmes d'information, liée à un sentiment de perte de contrôle. La circulation de données de l'organisation au sein d'un terminal non contrôlé peut être source de risque, pouvant inciter les entreprises à surveiller, de façon intrusive, les terminaux personnels.

Plusieurs pistes sont présentées afin de contrer ces surveillances intrusives :

· recours au MDM (Mobile Device Management) : les salariés déclarent et enrôlent leurs terminaux auprès de l'employeur qui pourra les contrôler à distance afin de sécuriser les données de l'entreprise ;

· afin de respecter l'espace privé du salarié, des dispositifs de "conteneurisation" émergent : ils permettent de partitionner la mémoire de l'appareil du salarié et de n'exercer une surveillance que sur les applications et usages professionnels ;

· dans le cadre du télétravail, le recours à des environnements sécurisés et cloisonnés, le chiffrement des données stockées, le chiffrement des flux peuvent également être envisagés.

L'attention du lecteur est aussi attirée sur le fait que ces moyens d'accès, via un matériel n'appartenant pas à l'entreprise, aussi nécessaires et équilibrés qu'ils soient ne doivent pas conduire à mésestimer l'inventivité des modes de contournement par les salariés (photographie d'écran, envoi de documents sur la messagerie personnelle etc.).

La lettre d'information présente également un second aspect du BYOD, qui, outre l'apport d'un confort aux salariés dans l'exercice de leurs tâches, serait susceptible de s'intégrer dans un processus de rationalisation managériale en permettant :

· la fourniture d'indicateurs de performance professionnelle (nombre de mails envoyés, ajouts de contacts, modifications de documents) ;

· l'analyse du bien être des salariés : moments privilégie de la journée pour travailler, pratique d'une activité physique mesurée par le biais d'un bracelet ou d'un podomètre connecté, recours à des capteurs enregistrant leurs déplacements, leurs interactions sociales.

Le recueil de ces données vise à optimiser l'efficience au travail, posant cependant la question de la pertinence et de l'efficacité tant dans l'analyse des données que dans l'utilisation qui peut en être faite par l'entreprise.

Sources : CNIL, article, 18 juillet 2014

Historique

Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.